Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La chaussée avait particulièrement souffert entre Frutigen et Adelboden, dans le canton de Berne (archives)

KEYSTONE/PETER SCHNEIDER

(sda-ats)

Les dégâts matériels liés au passage de la tempête Burglind/Eleanor début janvier coûteront 740 millions de francs au secteur immobilier dans les pays traversés, dont la Suisse. L'institut d'analyse des catastrophes naturelles Perils a livré ce chiffre mardi.

Cet institut s'appuie sur des données collectées auprès des compagnies d'assurance après la tempête qui a sévi du 2 au 3 janvier en Suisse, en Autriche, en Belgique, en Allemagne, en France, en Irlande, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne.

D'après Perils, le niveau des pertes pour les pays balayés par la tempête n'est pas inhabituel, à l'exception de la Suisse où ce niveau n'est atteint qu'une fois tous les treize ans. Ces estimations seront à nouveau réactualisées le 2 avril prochain.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS