Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré une amélioration de ses revenus, Implenia a vu sa rentabilité diminuer au cours du premier semestre. Le numéro un suisse de la construction a réalisé un bénéfice net de 8 millions de francs, ce qui représente la moitié moins qu'à la même période de 2014.

Le recul s'explique par les coûts de consolidation de l'entreprise allemande Bilfinger Construction, a indiqué jeudi le groupe basé à Dietlikon (ZH). Cette transaction a en revanche permis au groupe de générer davantage de revenus. Le chiffre d'affaires a ainsi progressé de 7,2% 1,5 milliard de francs, Bilfinger contribuant à hauteur de 189,9 millions de francs à ce montant.

Le résultat opérationnel (EBIT) a quant à lui progressé de 2,2% à 21,4 millions. En enlevant les effets liés à l'acquisition, il recule néanmoins de moitié sur un an à 13,8 millions de francs.

La performance d'Implenia est inférieure aux prévisions des analystes interrogés par AWP. Le groupe confirme cependant son objectif d'EBIT à moyen terme entre 140 et 150 millions de francs d'ici 2020.

ATS