Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Important recel d'antiquités découvert à Bâle-Campagne

Un important réseau de recel de biens culturels antiques a été démantelé par le Ministère public de Bâle-Campagne. Les autorités ont saisi 14'000 pièces de monnaie et 800 autres objets en Suisse, Allemagne et Autriche. Un Suisse de 27 ans a été arrêté.

L'homme est soupçonné d'avoir développé sur plusieurs années un commerce florissant de biens culturels datant de l'Antiquité, indique le Ministère public de Bâle-Campagne mardi. Les objets concernés proviennent principalement de pillages en Europe de l'Est.

Le suspect achetait la marchandise en passant par des intermédiaires basés dans les Balkans. Il les revendait ensuite sur Internet à des clients du monde entier.

Perquisitions dans trois pays

Le Ministère public a lancé l'enquête après avoir reçu une plainte du Service spécialisé en matière de transfert international des biens culturels de l'Office fédéral de la culture. Plusieurs domiciles ont été perquisitionnés en Suisse, Allemagne et Autriche.

Les 14'000 pièces de monnaies saisies datent des époques grecque, romaine et byzantine. Parmi les 800 objets figurent des statuettes, des fibules et des lampes à huile. Une partie de ces biens sont des contrefaçons.

Le suspect arrêté est poursuivi pour recel professionnel, escroqueries, blanchiment d'argent et violations de la loi sur le transfert des biens culturels. Deux autres personnes sont également visées par des procédures pénales en Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.