Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les intenses précipitations de vendredi soir ont déclenché une importante coulée de boue dans le Lötschental. Le Stampbach a entraîné quelque 60'000 m3 de gravats dans la vallée. Aucun dégât matériel n'est à déplorer.

L'endroit est connu pour ses laves torrentielles, explique Richard Rieder, de l'office cantonal de la protection de la population et commandant des pompiers du Lötschental, revenant sur une information du Walliser Bote. Les autorités communales ont d'ailleurs rapidement interdit l'accès à la zone dangereuse.

L'ampleur du phénomène est assez exceptionnelle. Vraisemblablement que la grande quantité de pluie tombée sur un sol sec après une longue période de chaleur a provoqué le détachement de beaucoup de cailloux et de terre en altitude.

Blatten épargné

Le village de Blatten, autrefois menacé à chaque coulée, est désormais à l'abri. Le bassin de rétention de 23'000 m3 ne suffisait plus à retenir chaque coulée. Un mur a été érigé au cours des deux dernières années en altitude pour dévier la boue.

La coulée de vendredi montre que l'ouvrage fait son effet, estime M. Rieder. La coulée a recouvert une zone de forêt, une route forestière et a terminé sa course dans la Lonza, mais le village a été épargné. Elle était assez liquide pour ne pas obstruer la rivière.

Les travaux de déblaiement de la route forestière ont pu être rapidement menés. Le mur de déviation doit aussi être purgé pour que la prochaine coulée suive le même chemin. Mais le Stampbach continuera à entraîner dans la vallée des cailloux et de la terre à chaque pluie importante. Le phénomène est inévitable, admet M. Rieder, même si le risque pour la population et les biens a été réduit.

ATS