Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les trois patrons de la boîte de nuit bucarestoise ravagée vendredi par un incendie qui a provoqué la mort de 31 personnes sont poursuivis pour "homicide involontaire", a annoncé lundi le Parquet général de Roumanie. Le drame a fait également près de 200 blessés.

Les trois hommes ont été convoqués dans la journée "pour être entendus en tant que suspects d'homicide involontaire", a précisé le ministère public.

Vendredi soir, des feux d'artifice ont provoqué un incendie à l'intérieur de la discothèque Colectiv, tuant 26 personnes venues assister à un concert. Cinq autres ont succombé depuis à leurs blessures.

Des témoins du drame et les médias ont mis en cause de nombreux manquements à la réglementation. Il n'y avait pas de sortie de secours et des matériaux inflammables pour l'isolation acoustique de la discothèque ont été utilisés.

La boîte de nuit ne disposait pas des autorisations requises pour accueillir des concerts et encore moins des shows pyrotechniques, selon le secrétaire d'Etat à l'Intérieur.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS