Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'incendie qui a ravagé une ferme rénovée au Brassus mercredi est criminel. L'habitante hospitalisée dans un état grave est décédée vendredi matin. L'auteur a été interpellé et entendu par les enquêteurs. Il a reconnu les faits, a indiqué la police cantonale.

La victime est l'épouse du propriétaire, âgée de 57 ans. Gravement intoxiquée par la fumée, elle est décédée aux Hôpitaux universitaires genevois (HUG) vendredi matin. Sur les lieux du sinistre, les enquêteurs ont relevé plusieurs éléments mettant en cause un homme. Cette connaissance du couple était venue dans cette maison le mardi après-midi, suite à un litige.

La nuit suivante, vers 02h30, le feu a ravagé cette bâtisse de trois appartements, provoquant d'importants dégâts. Le propriétaire a pu sortir par une fenêtre alors que son épouse est restée dans l'immeuble.

Le procureur a placé le suspect sous mandat d'amener. Ce dernier a été interpellé jeudi sur territoire fribourgeois. Il s'agit d'un Suisse 40 ans domicilié dans le canton de Vaud. Entendu par les enquêteurs, il a reconnu les faits.

ATS