Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Incendie d'un centre commercial en Sibérie: le bilan grimpe à 64 morts

Les pompiers ont encore des difficultés à atteindre les étages supérieurs parce que le toit du bâtiment s'est effondré.

KEYSTONE/EPA RUSSIAN EMERGENCIES MINISTRY

(sda-ats)

Un incendie dans un centre commercial de la ville minière de Kemerovo, en Russie, a fait dimanche 64 morts, ont annoncé lundi les enquêteurs. Au moins neuf enfants figurent parmi les victimes.

Onze personnes étaient toujours hospitalisées lundi, dont un garçon de 11 ans dans un état grave, au lendemain de l'incendie dans cette ville située au coeur d'une région de houillères de Sibérie occidentale, à 3600 kilomètres à l'est de Moscou. La ministre russe de la Santé, Veronika Skvortsova, a rendu visite aux blessés hospitalisés à Kemerovo.

Etages supérieurs toujours en feu

L'incendie, l'un des plus meurtriers depuis la fin de l'Union soviétique, s'est déclaré dimanche après-midi. Le feu s'est propagé dans les étages supérieurs du centre commercial, qui comprend un complexe de salles de cinéma et une aire de jeu pour enfants.

Les services d'urgence ont dit avoir éteint le feu, avant d'annoncer qu'il était reparti. Les pompiers ont encore des difficultés à atteindre les étages supérieurs parce que le toit du bâtiment s'est effondré. Les images des chaînes diffusées lundi par les chaînes de télévision montraient une épaisse fumée noire s'échappant du bâtiment.

Nombreuses violations

Les autorités locales ont annoncé un deuil de trois jours dans cette ville de près de 550'000 habitants. Les enquêteurs ont déclaré lundi avoir établi qu'un agent de la sécurité du centre commercial avait désactivé le système d'alarme incendie et constaté que les sorties de secours du bâtiment étaient bloquées.

La commission d'enquête a également annoncé avoir relevé de multiples infractions graves aux normes de construction et d'utilisation du complexe. "La question est la suivante: pourquoi les portes étaient-elles fermées?", s'est indigné le vice-gouverneur de la région, Vladimir Tchernov, cité par l'agence TASS.

Des images vidéo tournées à l'intérieur du centre commercial après le début de l'incendie montrent effectivement un groupe de personnes dans un escalier rempli de fumée qui essaie d'ouvrir une porte coupe-feu bloquée.

Quatre interpellations

Inauguré en 2013, le centre commercial, ancienne fabrique de pâtisseries reconvertie, disposait de peu de fenêtres et de portes. Anna Kouznetsova, responsable russe chargée du droit des enfants, a estimé que cet incendie était dû à l'incompétence. Elle a indiqué qu'il y avait dans le pays nombre de centres commerciaux du même genre.

"Les patrons de centres commerciaux d'autres régions doivent, sans attendre les contrôles de routine, se demander: Avons-nous fait tout ce qu'il faut pour garantir qu'une chose pareille ne puisse pas se produire ici?", a-t-elle déclaré.

Quatre personnes ont été interpellées dans le cadre de l'enquête, parmi lesquelles des propriétaires de commerces du centre commercial. Le Comité d'enquête de la Fédération, chargé des infractions les plus graves en Russie, a fait savoir qu'il voulait interroger le principal propriétaire du centre.

"Profondes condoléances"

Le président russe, Vladimir Poutine, a présenté ses "profondes condoléances" aux proches des victimes par la voix de son porte-parole, Dmitri Peskov. Le pape François et la chancelière allemande Angela Merkel ont également présenté leurs condoléances.

Tous les ans, de nombreuses personnes périssent dans des incendies en Russie, qui souffre d'infrastructures en piteux état datant souvent de l'époque soviétique et où les mesures de sécurité sont observées de manière laxiste. En août 2016, au moins 16 travailleurs immigrés d'Asie centrale avaient trouvé la mort dans l'incendie d'un entrepôt d'imprimerie au nord de Moscou.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.