Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 450 pompiers et 20 aéronefs luttaient samedi pour contrôler un incendie de forêt qui s'était déclaré la veille en Estrémadure, près de la frontière avec le Portugal. Le sinistre a provoqué l'évacuation de 300 personnes en vacances d'été dans un camping.

Du fait de "la virulence de l'incendie, on a décidé dès les premiers instants d'évacuer le camping de Gata où se trouvaient quelque 300 personnes", a annoncé dans un communiqué le gouvernement régional d'Estrémadure.

Rafales de vent

"Au cours de la nuit, la lutte contre l'incendie a été compliquée par des rafales de vent allant jusqu'à 45km/h et par l'impossibilité d'accéder à des moyens aériens", selon le communiqué.

Un porte-parole du gouvernement régional, joint par l'AFP, n'a pas été en mesure de préciser combien d'hectares de végétation ont été ravagés par l'incendie.

Sol sec

Les incendies de forêt sont particulièrement violents cette année en Espagne. Le sol est sec du fait d'un hiver sans pluies, comme on n'en avait plus connu depuis 70 ans.

Le 22 juillet, le feu s'est déclaré en Catalogne, dans le nord-est du pays, à la frontière avec la France. Attisé par des vents violents, il a ravagé près de 14'000 hectares et fait quatre morts, dont trois Français.

Le plus dévastateur des incendies de forêt enregistrés à ce jour en Espagne a ravagé début juillet quelque 50'000 hectares de végétation dans la région de Valence (est).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS