Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Incendie en Californie: recherche facilitée par l'arrêt des pluies

Entre 5 et 8 cm de précipitations sont tombées ces derniers jours, transformant les cendres des structures détruites en boue et compliquant le travail des équipes de recherche.

KEYSTONE/AP/KATHLEEN RONAYNE

(sda-ats)

Les autorités californiennes ont intensifié samedi leurs recherches des victimes de l'incendie qui a ravagé le nord de l'Etat grâce à l'arrêt des précipitations. De nouvelles pluies sont toutefois attendues, ce qui risque de provoquer des glissements de terrain.

Le "Camp Fire", qui s'est déclaré le 8 novembre et a dévasté Paradise, ville de 27'000 habitants située dans le comté de Butte, à 280 km au nord de San Francisco, a fait 85 morts, selon un nouveau bilan fourni par le shérif local.

Le nombre de disparus est en revanche passé de 475 à 249, a-t-il annoncé dimanche. Près de 14'000 structures, principalement des habitations, ont été détruites.

Entre 5 et 8 cm de précipitations sont tombées ces derniers jours, transformant les cendres des structures détruites en boue et compliquant le travail des équipes de recherche.

Des pluies équivalentes sont attendues mercredi et pourraient durer jusqu'à samedi prochain, a indiqué David Roth, météorologue au Weather Prediction Center.

Plus de 60'000 hectares ravagés

Le Camp Fire a ravagé plus de 62'000 hectares, soit près de six fois la superficie de Paris.

Grâce aux pluies récentes, l'incendie était contenu samedi à 98%, ont indiqué les autorités. Celles-ci ont par ailleurs annoncé la levée prochaine des ordres d'évacuation dans certaines zones situées au sud de Paradise.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.