Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelque 500 personnes ont dû être évacuées dimanche de villages et hôtels en Sardaigne en raison d'importants incendies, a rapporté dans la soirée l'agence italienne Ansa. Le feu a en outre fait quatre blessés parmi les pompiers.

Au total, pas moins de 33 incendies ont été enregistrés dans le sud, le centre et les grandes îles de l'Italie, la Sicile et la Sardaigne, régions frappées depuis plusieurs semaines par une chaleur caniculaire.

La situation la plus dramatique a été observée dans la région de San Teodoro, en Sardaigne, où quatre pompiers, dont le commandant de la Protection civile d'Olivia, ont été blessés après l'explosion d'une citerne dans la localité de Badualga.

Quatre canadairs ont du être employés pour venir à bout des flammes, tandis que deux routes ont dû être fermées en raison des flammes et de la fumée.

Piste criminelle

Des incendies, dont certains apparemment d'origine criminelle, ont été signalés dans plusieurs points de la Sardaigne, attisés par un vent soufflant parfois à plus de 40km/heure.

En Sicile, un incendie qui a dévasté toute la végétation du mont Cuccio, dans la banlieue de Palerme, n'a pu être circonscrit qu'au bout de trois jours, tandis qu'à Lipari des oliviers centenaires ont été détruits par les flammes.

D'autres gros incendies ont mobilisé des moyens importants (Canadair, helicoptères, dizaines de pompiers), dans les régions de Castellammare del Golfo, Gargano.

D'autres régions du centre et du sud de l'Italie, les Abruzzes et le Molise, ont également été touchées par des incendies.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS