Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - Un policier a été grièvement blessé au dos, dans la nuit de samedi à dimanche, lors d'incidents après un rassemblement d'extrême-gauche à Berlin à l'occasion du 1er Mai, a indiqué la police. A Hambourg également, une agente a subi des blessures légères.
Dans le quartier de Kreuzberg, des participants au "1er Mai révolutionnaire", organisé par la mouvance autonome, ont lancé pierres et bouteilles sur les forces de l'ordre. Celles-ci ont chargé, faisant usage de leur matraques, pour isoler les éléments les plus violents.
Lors d'une de ces interventions, un policier a été frappé au dos avec un objet contondant, et a dû être hospitalisé, a indiqué la police, sans donner davantage de précisions sur la nature de la blessure. Selon la police, environ 10.000 personnes ont pris part à ce "1er mai révolutionnaire".
A Hambourg, plusieurs centaines de jeunes ont affronté les forces de l'ordre à coup en projectiles et ont dressé des barricades enflammées, a indiqué une porte-parole. Six personnes ont été interpellées, et une policière a été légèrement blessée.
Dans la nuit de vendredi à samedi, déjà, une cinquantaine de personnes avaient été arrêtées à Berlin et Hambourg. Dans la ville hanséatique, 17 policiers et un passant ont été légèrement blessés par des jets de pierres et de bouteilles, après que des manifestants d'extrême gauche eurent mis le feu à des bennes à ordures, selon les autorités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS