Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Entre 40 et 60 ans, la capacité visuelle et auditive change souvent déjà, et la capacité de réaction ralentit, souligne l'Automobile Club Suisse (image symbolique).

Keystone/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Les automobilistes entre 40 et 60 ans devraient s'entraîner au moyen de tests en ligne pour ne pas perdre la main. L'Automobile Club de Suisse (ACS) élargit sa campagne "Routinier - Clairvoyance au volant", lancée en 2015, qui touchait jusqu'ici les 55-65 ans.

Entre 40 et 60 ans, la capacité visuelle et auditive change souvent déjà, explique jeudi l'ACS dans un communiqué. De plus, le traitement des informations devenant plus lent, la capacité de réaction ralentit. Or, il s'agit de facteurs importants au volant.

Sensibiliser les "routiniers" à un stade précoce et les inciter à préserver leurs aptitudes à la conduite représente donc un investissement fructueux pour la sécurité routière, poursuit l'ACS. La campagne attire notamment leur attention sur les facteurs de risque entre 40 et 60 ans et sur ce qu'il est possible de faire pour conduire de manière plus anticipative et plus sûre encore.

Le site Internet www.routinier.ch propose notamment un programme d'exercices théoriques et des quiz, et donne accès à une plate-forme de gymnastique cérébrale. Par ailleurs, la campagne de l'ACS sillonne les routes de toute la Suisse, avec un stand proposant des activités interactives comme des entraînements réels ou en simulateur de conduite ainsi que des conseils de spécialistes.

www.routinier.ch

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS