Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins trente personnes, dont des femmes et des enfants, étaient présumées mortes samedi après l'effondrement d'un pont pour piétons qui enjambe la rivière Kameng dans le nord-est de l'Inde. Les autorités ont sauvé 28 personnes et repêché trois corps.

Quelque 70 personnes se trouvaient sur le pont pour tenter d'attraper une sorte d'insecte appelé "Ghandi puk", que mangent les tribus locales dans l'Etat d'Arunachal Pradesh, quand le pont s'est effondré, a indiqué un officier de police.

ATS