Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Patna - Dix policiers ont été tués lors d'une fusillade avec des rebelles maoïstes dans l'est de l'Inde, a annoncé la police lundi. Les attaques de la guérilla s'intensifient depuis quelques mois contre les forces de sécurité dans cette région.
Plus de 150 maoïstes s'en sont pris à des policiers qui patrouillaient dimanche soir dans des zones forestières à environ 150 km de la capitale de l'Etat du Bihar, Patna, a déclaré un haut responsable de la police, P.K. Thakur.
Les corps des dix policiers ont été découverts sur les lieux tandis que sept autres officiers ont été admis à l'hôpital pour de graves blessures, selon cette même source.
Opération gouvernementaleLe Bihar est l'un des Etats où "les guérilleros rouges" sont implantés. Pour tenter de déloger les rebelles de leurs bastions, le gouvernement, sous la houlette du ministre de l'Intérieur, a lancé à l'automne dernier une vaste opération dans six Etats impliquant quelque 60.000 membres des forces paramilitaires appuyées par la police locale.
En représailles, les maoïstes ont tué plus de 100 membres des forces de l'ordre au cours des cinq derniers mois. Ils ont aussi été accusés en mai du déraillement d'un train entre Calcutta et Bombay qui a fait près de 150 morts. Dimanche, cinq policiers ont été tués par des maoïstes dans l'Etat du Chhattisgarh (est).
La rébellion, partie d'un mouvement paysan en 1967, s'est répandue dans 20 des 29 Etats indiens. Les insurgés qui seraient 10.000 à 20.000, disent lutter pour la défense des paysans et des tribus. Ils contrôlent surtout des régions rurales n'ayant pas bénéficié du développement économique de l'Inde.
Selon le Premier ministre indien Manmohan Singh, ils représentent la plus grave menace pour la sécurité intérieure.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS