Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins trente-deux personnes sont décédées lundi en Inde dans un incendie qui s'est déclenché dans le compartiment d'un train qui se rendait de New Delhi à Chennai (sud), a indiqué un responsable local. Un court-circuit serait à l'origine du drame.

D'autres corps étaient toujours coincés à l'intérieur tandis que 26 passagers ont été hospitalisés, a déclaré un responsable du district de Nellore, dans l'État de l'Andhra Pradesh. Un précédent bilan faisait état de cinq victimes.

L'une des voitures de ce train express a été entièrement ravagé par les flammes et les secours avaient peine à y accéder en raison de la puissance de la chaleur à l'intérieur du wagon métallique.

Dizaines de personnes évoquées

Des images diffusées par la télévision nationale montraient de la fumée noire s'élevant encore de la voiture carbonisée.

Des dizaines de membres des secours, des survivants et une foule de badauds ont envahi les lieux de l'accident tandis que des corps tordus de victimes étaient extraits peu à peu et alignés sur la voie ferrée.

Ce train, sans arrêt de la capitale indienne à Chennai (anciennement Madras), circulait à une vitesse de 110 km/h devant la gare de Nellore lorsque le personnel ferroviaire à quai s'est aperçu de l'incendie à l'intérieur et a prévenu les autorités.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS