Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

On connaissait le débat entre nutritionnistes à propos des méfaits ou bienfaits de la viande sur l'organisme mais voici qu'un manuel scolaire indien tranche dans le vif. Une alimentation carnée vous fera mentir, voler, voire commettre des crimes sexuels.

Cette étonnante mise en garde apparaît dans un manuel scolaire destiné à des enfants de 11 ans et se proposant d'offrir des conseils éducatifs sur des sujets allant de la santé à l'hygiène en passant par l'éducation sexuelle, a rapporté la chaîne d'informations NDTV.

Sur une page concernant les non-végétariens, le livre affirme qu'ils "trichent facilement, profèrent des mensonges, oublient leurs promesses, sont malhonnêtes et disent des gros mots, volent, se battent, commettent des violences et des crimes sexuels".

Selon NDTV, le responsable de la Commission centrale pour l'enseignement secondaire a précisé que les manuels étaient choisis individuellement par les écoles et que leurs contenus n'étaient pas contrôlés.

Consommation en hausse

En dépit d'une forte tradition végétarienne et d'un tabou religieux lié à la consommation de boeuf, les Indiens consomment plus de viande que jamais, conséquence d'une évolution du régime alimentaire et de meilleures normes d'hygiène dans le processus industriel.

Selon la FAO, l'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture, la consommation annuelle de viande par habitant en Inde oscille entre 5 et 5,5 kg, un chiffre record qui reflète l'attrait grandissant pour les régimes carnés dans les pays en développement.

Le taux de consommation annuelle de viande par habitant est toutefois bien plus bas en Inde que les 27 kg avalés en moyenne en Asie et les 38 kg ingurgités dans le reste du monde, selon les chiffres 2007 de la FAO, les plus récents.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS