Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bombay - La justice indienne a reconnu coupable de meurtre et d'actes de guerre un Pakistanais impliqué dans l'attaque de Bombay par des islamistes en novembre 2008, ayant fait 166 morts. Le seul survivant du commando était poursuivi pour 86 chefs d'inculpation.
C'est le premier verdict rendu par la justice indienne à la suite de l'attaque qui a mis à mal les relations déjà fragiles entre l'Inde et le Pakistan.
166 personnes ont été tuées dans ces attaques en série perpétrées en plusieurs endroits de Bombay, dont deux hôtels de luxe et un centre communautaire juif.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS