Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un Tibétain en exil en Inde a tenté de s'immoler par le feu vendredi devant l'ambassade de Chine à New Delhi. Il a été maîtrisé par la police et évacué.

Le jeune homme, âgé de 25 ans, a eu le temps de mettre le feu à ses habits avant l'intervention des forces de l'ordre. Il semblait avoir été légèrement brûlé aux jambes, selon un photographe de l'AFP sur place.

Cet incident s'ajoute aux onze immolations et tentatives d'immolations de bouddhistes tibétains cette année dans des régions de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine) habitées par des Tibétains. Au moins sept d'entre eux sont décédés.

De nombreux Tibétains ne supportent plus ce qu'ils considèrent comme une domination grandissante des Hans, ethnie fortement majoritaire en Chine, et le monastère de Kirti est devenu le foyer de la contestation contre la répression de leur religion et de leur culture.

ATS