Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après deux reculs consécutifs, la consommation est repartie en forte hausse en mars en Suisse. Fort de l'amélioration des affaires dans le commerce de détail, notamment, l'indicateur UBS s'est établi à 1,22 point, contre 0,87 point en février.

L'embellie reflète aussi le nombre record d'immatriculations de nouveaux véhicules, a précisé mardi le numéro un bancaire helvétique. Les hôtels ont en outre pu enregistrer une hausse des réservations de la part des clients suisses. Le niveau de la consommation observé en mars correspond exactement aux prévisions d'UBS pour l'ensemble de l'année.

L'indice est calculé à partir de cinq éléments: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l'évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières des touristes suisses, l'indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente helvétiques par le biais d'UBS.

ATS