Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La perspicacité de la Garde des finances a permis de confondre l'octogénaire fraudeuse (image symbolique).

KEYSTONE/AP/LUCA BRUNO

(sda-ats)

Une femme de 80 ans percevait depuis 2004 l'aide sociale en Italie, tout en disposant d'un million d'euros sur un compte en Suisse. La garde des finances italienne l'a dénoncée à la justice pour avoir touché indûment près de 90'000 euros de prestations sociales.

L'octogénaire, qui se déclarait indigente, a aussi déposé récemment une demande pour bénéficier des fonds mis à disposition par la région Lombardie et la commune de Gallarate pour l'aider à payer son loyer, ont rapporté jeudi les agences de presse transalpines.

Les contrôles menés par la Garde des finances ont toutefois permis d'établir que la femme ne vivait pas dans la misère: elle avait notamment déposé une déclaration volontaire pour régulariser un compte qu'elle détenait en Suisse. Un compte doté d'environ un million d'euros.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS