Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police indonésienne a dit mercredi détenir des "informations crédibles" faisant état d'une menace terroriste sur les cérémonies qui doivent être organisées vendredi pour le dixième anniversaire des attentats de Bali de 2002. Ces attaques avaient coûté la vie à 202 personnes, dont trois Suisses.

"Nous prenons des mesures de sécurité extraordinaires à la suite de cette menace. La sécurité à tous les points d'entrée de Bali, les aéroports et les ports, sera renforcée", a indiqué à l'AFP le directeur adjoint de la police provinciale, I Ketut Untung Yoga Ana. Selon lui, le dispositif de sécurité est "à son niveau le plus élevé".

Lors d'un point de presse tenu peu auparavant, ce responsable avait signalé que la police avait "détecté certains mouvements visant certaines cibles, en particulier des VVIP ("very-very important persons" ou hôtes de marque, NDLR) qui participeront à l'événement".

Personnalités visées

"La menace terroriste est classée A1", avait-il ajouté, ce qui désigne l'information la plus crédible qui soit. Le responsable n'a pas voulu donner plus de détails sur la "menace" ni les personnes qui pourraient être visées.

Les attentats avaient fait 202 morts le 12 octobre 2002 sur l'île indonésienne de Bali. La Première ministre australienne Julia Gillard participera aux commémorations et doit prononcer un discours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS