Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jakarta - Le bilan de l'éruption du volcan Merapi en Indonésie, qui a débuté le 26 octobre, a dépassé les 300 morts. Et plus de 200'000 personnes vivent encore dans des campements provisoires, a annoncé dimanche un responsable.
Le bilan a été porté à 304 morts, a précisé Agam Ferdatama, responsable chargé des catastrophes. "Les sauveteurs ont découvert des corps supplémentaires près du volcan et d'autres personnes sont mortes des suites de leurs brûlures", a-t-il indiqué. Le dernier bilan, en milieu de semaine, faisait état de 273 décès.
Le nombre d'habitants réfugiés dans des campements provisoires est de 203'449 actuellement, a ajouté le responsable. Les autorités ont réduit vendredi, pour la deuxième fois en une semaine, le périmètre interdit autour du volcan qui trône au centre d'une région très peuplée et habituellement luxuriante du centre de l'île de Java.
L'éruption du volcan est la plus forte depuis 1872, même si l'éruption de 1930 avait tué 1300 personnes, selon des experts. Le Merapi reste en activité, même si cette dernière s'est fortement réduite au cours des derniers jours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS