Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kabanjahe - Le volcan Sinabung, situé sur l'île indonésienne de Sumatra, a connu vendredi une nouvelle éruption, la plus violente depuis son réveil il y a moins d'une semaine après 400 ans de sommeil. Les villages environnants ont dû à nouveau être évacués.
"Le volcan est entré en éruption à 4h38 (23h38 en Suisse) et pendant 13 minutes, envoyant dans l'air une colonne de cendres à plus de 3000 m. C'est la plus grosse éruption" depuis le réveil du volcan dimanche, a indiqué à l'AFP le volcanologue officiel, Agus Budianto.
Depuis jeudi soir, "un intense mouvement de magma" à l'intérieur du volcan a été enregistré. Lorsque l'éruption a débuté, elle a été ressentie jusqu'à 8 km de distance.
Depuis dimanche, plus de 20'000 personnes habitant dans un rayon de 6 km autour du volcan ont été évacuées, mais certains refusent de quitter leur village situé pourtant sur les flancs de la montagne.
D'autres ont quitté les refuges et sont rentrés dans leur village mercredi et jeudi, estimant que les éruptions les plus violentes étaient passées.
Le Sinabung fait désormais partie des 69 volcans actifs que compte l'archipel indonésien. L'Indonésie est située sur le "cercle de feu" du Pacifique, où l'activité volcanique et sismique est très forte. Au cours du mois d'août, le volcan du mont Karangetang, dans la province de Sulawesi, au nord, est entré en éruption, faisant quatre disparus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS