Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un rhinocéros de Sumatra, espèce très menacée, est né samedi en captivité. C'est un événement exceptionnel qui ne s'est produit que trois fois en un siècle, a annoncé un responsable du refuge indonésien où la naissance a eu lieu.

"Ratu a donné naissance à un bébé mâle à 00H45 samedi. La mère et le bébé vont très bien", a indiqué le responsable du refuge pour rhinocéros situé dans le parc de Way Kambas, sur l'île de Sumatra.

Petit, poilu et doté de deux cornes, le rhinocéros de Sumatra compte parmi les espèces animales les plus menacées d'extinction. Il en resterait moins de 200 individus à l'état sauvage en Indonésie et en Malaisie, après avoir subi une chute de moitié de leur population sur les vingt dernières années.

Déforestation massive

Victimes des braconniers mais surtout de la destruction de leur habitat, le rhinocéros de Sumatra est devenu une des icônes de la lutte contre la déforestation massive qui sévit actuellement en Indonésie.

Selon les défenseurs de l'environnement, deux millions d'hectares de forêts disparaissent chaque année dans l'immense archipel, soit l'équivalent de six terrains de football par minute. Les forêts primaires sont en particulier victimes de la "fièvre de l'huile de palme" qui a vu ces dernières années se multiplier les plantations de palmiers à huile pour satisfaire notamment les besoins croissants en biocarburants.

ATS