Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un séisme de magnitude 6 est survenu jeudi au large de la côte méridionale de l'île indonésienne de Bali, a annoncé l'institut de géophysique américain USGS. Dans son bilan, la Croix-Rouge annonce 43 blessés. Le tsunami a été évité, du moins dans un premier temps.

Le tremblement de terre est survenu à 10h16 heure locale (à 5h16 heure suisse) à une quarantaine de kilomètres au large de la côte sud de Bali et à une profondeur de 61 km, a précisé l'USGS. L'épicentre a été localisé à 160 km au sud-ouest de Denpasar, la principale ville de Bali.

Le centre sismologique d'Indonésie a quant à lui évalué la magnitude de la secousse à 6,8 et sa profondeur à seulement dix kilomètres. Il a aussi confirmé que le risque de tsunami était peu probable.

Une forte secousse a été ressentie durant quelques minutes dans les environs de Kuta, une station balnéaire très fréquentée du sud de Bali, a indiqué un responsable de l'agence. Les touristes ont évacué les hôtels face à la force de la secousse qui a duré une minute.

"Il y a eu un vent de panique. Tout le monde a couru en dehors des bâtiments. Quand nous sommes revenus, nous avons aperçu des fissures dans les murs et du plâtre qui était tombé", a ajouté le responsable, qui travaille à Kuta.

Le spectre de 2004

L'Indonésie se trouve sur la "ceinture de feu" du Pacifique où la rencontre de plusieurs plaques tectoniques continentales provoque une forte activité volcanique et sismique.

Même s'ils sont courants, les séismes survenant au large des côtes indonésiennes réveillent le spectre du tremblement de terre de magnitude 9,3 qui s'était produit fin 2004 au large de l'île indonésienne de Sumatra et qui avait provoqué un tsunami sur les côtes d'une dizaine de pays d'Asie du Sud-Est. Bilan: 220'000 morts.

ATS