Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Jakarta - L'alerte rouge a été déclenchée sur l'île indonésienne de Sumatra où un volcan est entré en éruption pour la première fois depuis 400 ans. Projetant un nuage de fumée et de cendres à 1500 mètres de hauteur, la montage a provoqué l'évacuation de près de 18'000 personnes.
L'éruption du volcan Sinabung, qui culmine à 2460 mètres d'altitude dans le nord de Sumatra, a dégagé un épais nuage de fumée noire et âcre, ont indiqué les équipes de secours. Aucune victime n'a été signalée, selon les secouristes, mais l'agence Antara, citant la police, a rapporté que deux personnes étaient mortes de crises cardiaques.
"Nous sommes devant une situation manifestement dangereuse et nous avons donc relevé le niveau d'alerte au maximum, c'est-à-dire l'alerte rouge", a déclaré Surono, le chef du Centre d'alerte aux catastrophes volcaniques.
Cendres sur les champs
Le volcan Sinabung n'était pas entré en éruption depuis plus de 400 ans, mais montrait des signes "d'activité volcanique" depuis vendredi, selon Surono.
Environ 18'000 personnes ont été évacuées de plusieurs villages vers des villes, notamment Berastagi et Kabanjahe, situées hors d'une zone dangereuse de 6 kilomètres, a précisé un responsable des équipes de secours, Mohammad Agus Wibisono.
Les cendres se sont dispersées jusqu'à 30 kilomètres du volcan. Beaucoup des personnes évacuées sont des agriculteurs qui ont raconté que les cendres avaient recouvert leurs champs de légumes, a-t-il dit. L'éruption n'a en revanche pas perturbé la navigation aérienne.
De nombreux habitants de quatre villages situés au pied du volcan ont fui leur maison juste après le début de l'éruption, avant même d'être évacués, a précisé le porte-parole de l'Agence pour la gestion des catastrophes, Priyadi Kardono.
Problèmes respiratoires
L'inhalation de poussière a provoqué de nombreux problèmes respiratoires. Des masques ont été distribués et les autorités se préparent à envoyer des médicaments pour les infections respiratoires, des tentes et de la nourriture pour les villageois évacués, selon Kardono.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS