Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Le groupe neuchâtelois Metalor, actif dans les alliages et le traitement des métaux précieux, a vu ses résultats chuter en 2009. Son bénéfice net est tombé à 9,8 millions de francs, contre 62 millions un an plus tôt, pour des ventes en baisse de 21% à 261,7 millions.
Au niveau opérationnel, le résultat (EBIT) s'est aussi fortement contracté, à 37,5 millions de francs, soit 24 millions de moins qu'en 2008, selon le rapport de gestion publié sur son site internet et commenté dans les quotidiens neuchâtelois jumeaux "L'Impartial" et "L'Express".
Basé à Neuchâtel et contrôlé par la société d'investissement française Astorg Partners, Metalor dispose de filiales dans quinze pays et emploie un millier de personnes.
Le groupe est actuellement en phase de forte restructuration et a annoncé au début de l'année qu'il allait fermer sa division horlogerie et joaillerie. La mesure entraîne le licenciement de 110 personnes, après déjà 50 suppressions d'emploi en juin dernier.
Le conseil d'administration propose de ne pas verser de dividende au titre de 2009, après 10'000 francs par action (soit un montant total de 100 millions) attribué il y a un an.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS