Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les entrées de commandes de l'industrie MEM ont progressé de 24,1% au 1er trimestre (photo symbolique).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

L'industrie suisse des machines, équipements électriques et des métaux (MEM) a poursuivi sa croissance au 1er trimestre 2018. Les entrées de commandes ont notamment progressé de 24,1% en comparaison annuelle et le chiffre d'affaires de 16,4%.

"Aussi bien les grandes entreprises que les PME ont profité de cette évolution", indique vendredi Swissmem. Les entrées de commandes élevées ont un effet positif sur le taux d'utilisation des capacités de production dans les entreprises, précise l'organisation.

Selon le recensement du centre de recherches conjoncturelles zurichois KOF, il se situait à 90,6%, contre une valeur moyenne de 86,4% sur plusieurs années. "Il a même atteint 91,9% en avril, ce qui correspond au taux le plus élevé depuis dix ans", observe Swissmem.

Au 1er trimestre, les exportations de marchandises de l’industrie MEM ont augmenté de 4,9% pour atteindre 17 milliards de francs. Ce sont les sorties vers l'Union européenne (UE) qui ont le plus progressé. Elles ont augmenté de 7,4%.

L’évolution des exportations vers les Etats-Unis reste positive (+2,2%). Seules les livraisons vers l'Asie ont reculé (-1,5%).

"Cette évolution positive des exportations a concerné tous les groupes de marchandises importants. Il est particulièrement réjouissant de constater une croissance des exportations dans la construction de machines (5,2%), le groupe de marchandises générant le plus grand chiffre d’affaires de la branche MEM", ajoute l'association.

Belles perspectives

Les exportations dans la métallurgie (+11,3%), les instruments de précision (+5,4%) ainsi que les produits du secteur de l’électrotechnique/électronique (+3,1%) ont également augmenté.

"Les perspectives pour l’industrie MEM suisse sont bonnes", a déclaré Jean-Philippe Kohl, directeur ad intérim de Swissmem. "Le chiffre d'affaires et les bénéfices devraient encore augmenter cette année. Ceci est bien nécessaire pour compenser les pertes parfois considérables au niveau des marges et de la substance subies au cours des dernières années".

Les entrepreneurs sont également optimistes. Selon la dernière enquête réalisée par Swissmem, 48% des entrepreneurs s'attendent à davantage de commandes de l'étranger pour les 12 mois à venir. Seuls 12% craignent un recul. Cet optimisme est partagé aussi bien par les grandes entreprises que par les petites et moyennes entreprises (PME).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS