Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le groupe saint-gallois Inficon a réalisé des performances record en 2011. Le spécialiste des techniques de mesure, de contrôle et de réglage a pu accroître son bénéfice net de 61,5% par rapport à l'année précédente, à 43,7 millions de dollars.

Le chiffre d'affaires a grimpé de 17,6% à 312,1 millions de dollars (environ 286,4 millions de francs au cours de change actuel). Le dernier trimestre a toutefois montré une évolution plus faible, a indiqué jeudi l'entreprise établie à Bad Ragaz.

Les ventes se sont ainsi fixées à 70 millions de dollars lors des trois derniers mois de l'année, en baisse de 8% en comparaison avec la même période un an plus tôt. Le résultat net trimestriel s'est pourtant accru de 41% à 12,1 millions.

Prudence

Inficon se dit prudemment optimiste pour 2012. Reste qu'il prévoit un chiffre d'affaires en baisse, inscrit entre 270 et 310 millions. Le groupe propose aux actionnaires un dividende de 14 francs pour 2011, en hausse comparé aux 10 francs de l'exercice précédent.

Inficon, qui emploie un peu plus de 900 collaborateurs, fabrique notamment des appareils de contrôle et de mesure sous vide. Société fortement dépendante de la conjoncture, elle avait déjà atteint des résultats record en 2010 après une année 2009 difficile.

ATS