Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'infirmier et ses deux jeunes victimes entretenaient des rapports amicaux (Photo prétexte).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Un infirmier d'un home spécialisé zurichois écope d'une peine pécuniaire avec sursis pour avoir introduit son doigt dans l'anus de deux patients âgés de 15 ans. L'homme âgé de 36 ans avait agi de la sorte en retournant les deux ados handicapés dans leur lit.

Le Tribunal de district de Zurich a reconnu mercredi l'accusé coupable d'acte d'ordre sexuel sur des personnes et des personnes incapables de discernement. Le trentenaire est sanctionné de 180 jours-amende à 70 francs, avec un sursis de deux ans. Il devra aussi verser 1500 francs à ses victimes à titre de réparation pour tort moral et s'acquitter de quelque 13'000 francs de frais de justice.

Le Ministère public ne s'opposait pas au sursis. Il avait réclamé une peine supérieure, de 300 jours-amende à 80 francs, ainsi qu'une interdiction d'exercer son activité de soignant, que n'ont pas suivi les juges.

Le prévenu était apprécié des deux garçons atteints d'une maladie génétique qui s'attaque à leur motricité. Ils entretenaient un lien amical avec leur infirmier. Durant une veillée de nuit, l'infirmier a, comme d'habitude, retourné les deux ados dans leurs lits. C'est alors qu'il a, au passage, introduit brièvement un doigt dans leur anus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS