Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les prix sont demeurés stables en mai en Suisse. Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice des prix à la consommation s'est élevé à 99,8 points, soit un niveau inchangé au regard du mois précédent. En rythme annuel, le renchérissement s'inscrit à -1%.

La stabilité de l'indice masque toutefois un certain nombre de fluctuations à la hausse et à la baisse, a précisé jeudi l'OFS. Les prix ont augmenté pour l'habillement et les chaussures (+1,6%) en raison du lancement des collections d'été, ainsi que dans l'alimentation et les boissons non alcoolisées (+1%).

Cette dernière hausse reflète notamment la fin des offres promotionnelles observées le mois précédent ainsi que des fluctuations saisonnières. Ont notamment coûté plus cher les fruits à noyaux, les légumes-salades, les eaux minérales naturelles, les légumes racines, les saucisses, le poisson frais, les fromages à pâte dure et mi-dure, les légumes-choux ainsi que les jus de fruits et légumes.

Restaurant plus cher

L'OFS mentionne également des renchérissements, quoique dans une proportion moindre, dans les catégories des restaurants et hôtels (+0,1%) et des autres biens et services (+0,1%). La hausse dans ce dernier groupe illustre également la fin d'offres promotionnelles ainsi que des augmentations de prix pour les produits de beauté et les cosmétiques ainsi que les services financiers.

A l'inverse, les prix ont baissé le mois passé dans les groupes principaux équipement ménager et entretien courant (-0,8%), transports (-0,8%) et logement et énergie (-0,3%).

Enfin, l'indice du groupe principal santé est resté inchangé du fait que les prix des prestations hospitalières n'ont pas pu être relevés en raison de l'introduction en janvier des tarifs hospitaliers basés sur le nouveau système SwissDRG. Ils viendront alimenter l'indice des prix à la consommation au cours des prochains mois lorsque les tarifs auront été définitivement adoptés.

ATS