Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les prix à la consommation en Suisse ont encore reculé de 0,7% en rythme annuel en décembre, après -0,5% en novembre. Le renchérissement annuel moyen en 2011 s'inscrit ainsi à 0,2%, selon les calculs de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Ce renchérissement correspond à la dernière estimation de la Banque nationale suisse (BNS) à la mi-décembre. Pour 2012, celle-ci prévoit une inflation négative de -0,3%, et de +0,4% en 2013.

L'inflation annuelle moyenne était ressortie à 0,7% en 2010, après avoir été négative (-0,5%) en 2009. Elle s'était établie à 2,4% en 2008, à 0,7% en 2007 et à 1,1% en 2006. L'année dernière, les prix des produits indigènes ont augmenté de 0,6% en moyenne, alors que ceux des produits importés ont baissé de 0,7%.

Effet soldes en décembre

En décembre, l'indice suisse des prix à la consommation a baissé de 0,2 point de pourcentage sur un mois, à 99,3 points (décembre 2010 = 100). Ce recul s'explique selon l'OFS en partie par une baisse des prix enregistrée pour des voyages à forfait, et surtout par le début des soldes dans le domaine de l'habillement.

Dans le détail et sur un mois, l'indice du groupe habillement et chaussures a ainsi reculé de 3,3%, celui du groupe loisirs et culture de 0,8% et celui du groupe boissons alcoolisées et tabac de 0,7%. La baisse de ce dernier s'explique notamment par des offres promotionnelles.

Progression dans l'enseignement

L'indice a progressé le plus dans l'enseignement, où il a pris 0,9% en décembre. Il a également augmenté entre 1% et 2% dans les groupes alimentation et boissons non alcoolisées, restaurants et hôtels, logement et énergie, autres biens et services ainsi que pour l'équipement ménager et l'entretien courant.

L'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) pour la Suisse, qui permet de comparer le renchérissement en Suisse celui des autres pays européens, est ressorti pour décembre à 103,6 points (base 2005 = 100). Il présente une évolution annuelle moyenne de 0,1%.

ATS