Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Neuchâtel - Le niveau moyen des prix en Suisse a diminué de 0,1% en mai par rapport au mois précédent. En rythme annuel, le taux de renchérissement s'est inscrit à 1,1%, contre 1,4% en avril et -1% en mai 2009.
Le recul de l'indice des prix à la consommation a surtout été influencé par la baisse survenue pour les médicaments dans le groupe santé, a indiqué l'Office fédéral de la statistique (OFS). Le phénomène résulte d'un réexamen, effectué par l'Office fédéral de la santé publique, des prix de quelque 2000 préparations.
La baisse des prix était sensible aussi dans l'alimentation et les boissons non-alcoolisées (-0,8%). Mais ce groupe est traversé par des vents contraires: les fruits et légumes en général ont évolué à la baisse alors que les melons, les fromages à pâte dure et mi-dure ont renchéri, de même que les carottes.
Les transports ont connu un renchérissement de 0,4%. La cause revient à la hausse des prix des transports aériens et de l'essence.
Dans le logement et l'énergie, l'inflation atteint 0,3%, en raison essentiellement d'une hausse des prix du mazout. Les loyers ont eux légèrement progressé (+0,2%).
Les produits du pays ont vu leur prix moyen reculer de 0,1% le mois dernier par rapport à avril. Le recul est plus marqué (-0,2%) pour les produits importés.
En glissement annuel, les produits indigènes ont grimpé de 0,6% en moyenne. Ceux issus de l'importation ont nettement renchéri, de 2,5%.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS