Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Infranor Group a renoué avec les chiffres noirs au premier semestre de l'exercice 2010/2011 (clos fin octobre). Le groupe zurichois actif dans l'automatisation industrielle a dégagé un bénéfice net de 670'000 francs, contre une perte de 891'000 francs un an plus tôt.
Le retournement de tendance s'est également vérifié au niveau du chiffre d'affaires et des commandes, a indiqué mardi Infranor qui constitue la principale participation de la société genevoise Perrot Duval. Les ventes ont ainsi progressé sur un an de 33,5% pour se fixer à un peu plus de 22 millions de francs.
Les entrées de commandes affichent un taux de croissance supérieur encore, de 38% à 25,6 millions de francs. En ce qui concerne l'exploitation, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s'est redressé en passant de 28'000 francs à la fin octobre 2009 à 1,87 million à la fin octobre 2010.
Les effectifs ont pour leur part gagné treize personnes pour compter 198 collaborateurs, précise le communiqué. Malgré cette augmentation, ils apparaissent encore bien éloignés de leur niveau d'avant la crise économique, où l'entreprise employait près de 300 individus.
Côté perspectives, Infranor table sur un chiffre d'affaires de 48 millions de francs sur l'ensemble de l'exercice en cours, en hausse de plus de 20%. Le bénéfice net est lui attendu à 1,5 million, un montant doublé par rapport à la projection d'il y a trois mois à peine.
Basé à Zurich, le groupe Infranor fournit les secteurs de la machine-outil, de la robotique ainsi que de l'industrie de l'emballage et des denrées alimentaires. Il dispose de sites de production à Coppet (VD) et Yverdon-les-Bains (VD).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS