Toute l'actu en bref

Les conseillers d'Etat vaudois Nuria Gorrite et Philippe Leuba soutiennent le centre commun de maintenance des bogies

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Huit entreprises romandes de transport public s'allient pour créer un centre de maintenance des bogies ferroviaires. L'infrastructure sera construite à Villeneuve (VD) pour un budget total de 13 millions de francs. Elle emploiera jusqu'à 40 personnes.

La démarche commune est "synonyme de maintien d'un savoir-faire industriel et de nouveaux postes de travail" dans le canton de Vaud, indique jeudi le communiqué des différents partenaires. Le centre devrait être opérationnel au printemps 2019.

Cofinancement

Avec cette mise en commun des ressources, les entreprises de transport pourront entretenir 950 bogies ferroviaires sur un site adapté aux dernières techniques. La halle industrielle sera construite près de l'usine Bombardier à Villeneuve.

Un cofinancement d'argent public et privé, dont les montants exacts sont encore à préciser, assurera la réalisation du projet. Pour le démarrage et la construction de la halle, huit millions de francs sont nécessaires. Les équipements techniques se montent à cinq millions de francs.

Le projet reçoit le soutien du gouvernement vaudois. Côté syndical, le SEV exige que la création du centre "ne se fasse pas au détriment du personnel". "Il n'est pas question que le transfert engendre des diminutions de prestations salariales et sociales".

Huit entreprises

Les entreprises associées sont: le LEB (Lausanne-Echallens-Bercher), les MBC (Morges-Bière-Cossonay) , le MOB (Montreux Oberland bernois), les MVR (Montreux-Vevey-Riviera), les TL (transports publics lausannois), les TPF (transports publics fribourgeois), TRAVYS (Vallée de Joux-Yverdon-Ste-Croix) et le NStCM (le Chemin de fer Nyon-Saint-Cergue-Morez).

ATS

 Toute l'actu en bref