Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Herisau - Les Appenzellois des Rhodes-Extérieures voteront une nouvelle fois sur l'interdiction de fumer dans les établissements publics. Une initiative populaire a été déposée jeudi. Elle réclame l'application de la loi fédérale contre le tabagisme passif, moins restrictive.
Les initiants ont récolté 1700 signatures en 35 jours, indique Gastrosuisse dans un communiqué. C'est cinq fois plus que le nombre de paraphes nécessaires pour faire aboutir une initiative dans le canton. Un texte similaire a été déposé il y a deux semaines à Bâle-Ville, muni de plus de 6000 signatures réunies en 43 jours.
Lors d'une votation populaire, les citoyens des Rhodes-Extérieures avaient approuvé en 2007 l'interdiction de fumer dans les établissements public du canton. L'installation de fumoirs reste en revanche possible.
Au niveau fédéral, les Suisses revoteront probablement sur la fumée en 2012. La Ligue pulmonaire a déposé en mai l'initiative "pour la protection contre le tabagisme passif" qui prévoit l'interdiction générale de fumer dans les espaces fermés accessibles au public, restaurants compris. Actuellement, la loi fédérale permet aux établissements de moins de 80 m2 de rester fumeurs.
L'initiative de la Ligue pulmonaire permettrait l'installation de fumoirs, pour autant qu'il n'y ait pas de service. La loi fédérale autorise les fumoirs avec service.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS