Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse se retrouve en tête d'un palmarès de 26 pays industrialisés pour ce qui concerne la capacité d'innovation, devant la Suède, Singapour et l'Allemagne. Ses atouts résident dans la démocratie directe, une économie solide et un bon système éducatif.

Cet "Indicateur de l'innovation 2011" a été publié jeudi par la Fondation Deutsche Telekom et la Fédération de l'industrie allemande (BDI). Pour la Suisse, son classement est d'ailleurs loin d'être une première, puisqu'elle figure depuis 1995 sans interruption en tête du classement.

Cet indicateur d'innovation, qui se base sur 38 sous-indicateurs, n'accorde plus que le 9e rang aux Etats-Unis, chez qui les chercheurs critiquent tout particulièrement les investissements insuffisants dans la science et la recherche. Parmi les voisins de la Suisse, l'Autriche arrive au 8e rang, la France au 14e et l'Italie au 22e.

ATS