Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Quelque 6000 personnes ont dû être évacuées en raison des inondations affectant plusieurs provinces d'Argentine, ont indiqué les autorités locales. Le bilan provisoire de ce désastre, provoqué par les pluies diluviennes qui s'abattent sur la région depuis plusieurs jours, est d'un mort et d'un disparu.

Le bilan provisoire de ces inondations, provoquées par les pluies diluviennes qui s'abattent sur la région depuis plusieurs jours, est d'un mort et d'un disparu.

Les provinces touchées actuellement sont celles de Cordoba, Santa Fe, San Luis et Santiago del Estero, dans le centre. Cependant, les inondations pourraient bientôt s'étendre à celles de Salta, Chaco et Corrientes, dans le Nord et le Nord-est, selon le Service météorologique national (SMN).

La province de Cordoba avait déjà subi en février des inondations qui avaient fait neuf morts.

L'organisation écologiste Greenpeace a déclaré cette semaine que ces inondations étaient liées au fait que les provinces concernées "ont perdu une grande partie de leurs forêts natives d'origine, en raison de l'avancée non contrôlée des activités agricoles et d'élevage, ce qui les a rendues beaucoup plus vulnérables aux précipitations intenses".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS