Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Plus de 650 maisons qui ont été détruites ou endommagées par les inondations et les glissements de terrain au Vietnam. La production agricole, de riz et de fruits notamment, a également subi des dommages.

KEYSTONE/EPA VIETNAM NEWS AGENCY/STR

(sda-ats)

Des inondations et des coulées de boue dues à des pluies torrentielles dans le nord du Vietnam depuis début août ont fait un total de 26 morts et 15 disparus, dans les montagnes du nord du pays. Des centaines d'habitations ont été détruites, selon les autorités.

Les services de secours dénombrent également 27 blessés. Ils ont du mal à gagner les zones touchées.

Inondations, glissements de terrain et coulées de boue ont affecté quatre provinces du nord du pays, coupant des routes, mettant à mal les réseaux d'eau potable et nuisant à la production agricole (riz et fruits notamment). La province de Yen Bai a été particulièrement touchée dans la nuit de jeudi à vendredi.

650 maisons détruites

"J'ai dit à ma femme, à mes enfants et à mes petits-enfants de courir se réfugier sur la colline. En un rien de temps, des dizaines de maisons de notre village ont été emportées", a expliqué un villageois de la province, Pham Xuan Thanh, cité par le site d'informations officiel Phap Luat.

Au total, ce sont plus de 650 maisons qui ont été détruites ou endommagées. Les autorités communistes ont publié des photos de villages envahis de boue. Les dégâts sont estimés à plus de 940 milliards de dong, soit environ 38,5 millions de francs.

Les inondations liées aux pluies sont annuelles dans ce pays d'Asie du Sud-Est. L'an dernier, les intempéries, avec leur lot d'inondations, ont fait un total de 235 morts au Vietnam.

ATS