Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé lundi qu'il procèderait à des contrôles obligatoires des secteurs financiers de 25 pays d'importance systémique, dont la Suisse, afin d'éviter une nouvelle crise financière majeure. Ces évaluations du FMI se faisaient jusqu'à présent sur la base du volontariat.
Les 25 pays sélectionnés, parmi lesquels 15 sont membres du G20, constituent presque 90 % du système financier mondial, et 80 % de l'activité économique planétaire, selon le FMI.
"Il s'agit d'une avancée majeure dans l'amélioration de la surveillance économique menée par le FMI afin de prendre en compte les leçons tirée de la récente crise, qui provenait de déséquilibres financiers dans des pays de grande taille et mondialement interconnectés", a aussi commenté le FMI dans un communiqué.
Les faiblesses potentielles de chaque pays seront examinées, de même que les politiques de stabilité et les capacités à affronter et surmonter une crise financière.
Au total, les 25 pays retenus sont: l'Allemagne, l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, l'Espagne, les Etats-Unis, la France, Hong Kong, l'Inde, l'Irlande, l'Italie, le Japon, le Luxembourg, le Mexique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Russie, Singapour, la Suède, la Suisse et la Turquie.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS