Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une première offensive de l'hiver sur l'Europe a fait dimanche trois morts en Pologne et un en France. Des dizaines de milliers de personnes ont été privées d'électricité dans les deux pays, alors que les conséquences du mauvais temps n'ont pas épargné non plus l'Italie et l'Allemagne.

La Pologne a été le pays le plus durement frappé par la vague de froid. Les corps de deux hommes âgés de 52 et 56 ans, morts de froid, ont été retrouvés dimanche par des passants dans le sud-est du pays.

Un sans-abri âgé de 53 ans a également succombé au froid à Nysa, dans le sud-ouest.

La neige a provoqué des perturbations dans le trafic ferroviaire, notamment dans le centre de la Pologne. Près de 70'000 personnes sont en outre restées sans électricité dans la région de Varsovie.

Disparitions

En France, un enfant britannique âgé de 12 ans, parti à vélo, est porté disparu sur l'île méditerranéenne de Porquerolles balayée par de fortes rafales de vent.

Un véliplanchiste est par ailleurs porté disparu depuis samedi après-midi au large de Valras, dans l'Hérault, a-t-on appris auprès de la préfecture.

A Paris, le corps d'un homme sans domicile fixe, probablement mort de froid, a été découvert dimanche matin.

Privation d'électricité

Quelque 29'000 foyers au total restaient privés d'électricité dans les Alpes et en Drôme-Ardèche dimanche en milieu d'après-midi à la suite des intempéries qui ont touché la région dans la nuit de samedi à dimanche.

Dimanche matin, le nombre d'usagers touchés dans les Alpes et dans le sud de la France par ces coupures d'électricité dépassaient les 53'000.

Italie et Allemagne touchées

La neige et le froid ont également perturbé la circulation en Allemagne.

Un jeune homme âgé de 18 ans a été tué dans la région montagneuse de la Forêt-Noire, lorsque sa voiture a dérapé sur une plaque de verglas, allant percuter de front un car de touristes.

Le mauvais temps n'a pas même épargné l'Italie, où Venise est menacée par la montée des eaux de la lagune. De premières chutes de neige ont été relevée au centre de la Sardaigne.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS