Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des inondations ont fait 88 morts en Corée du Nord en juillet, et laissé plus de 60'000 personnes sans abri, a annoncé samedi KCNA. L'agence officielle nord-coréenne a également fait état d'importants dégâts dans ce pays dont la population souffre de pénuries alimentaires.

Les inondations qui se sont produites entre le 18 et le 24 juillet "ont fait 88 morts et 134 blessés dans l'ensemble du pays", a précisé l'agence. En outre ces inondations, provoquées par des pluies torrentielles et un typhon, ont fait quelque 63'000 sans abri et endommagé ou détruit des milliers d'habitations, selon l'agence officielle.

Le plus grand nombre de morts a été enregistré dans deux comtés de la province du Pyongan du Sud, au centre du pays, où des averses torrentielles se sont produites lundi et mardi derniers.

Plus de 30'000 hectares de terres agricoles ont été dévastées ou submergées et d'importants tronçons de routes détruits, a ajouté l'agence. Quelque 300 bâtiments publics et 60 usines ont été endommagés.

Désastres

La Corée du Nord, dont les 24 millions d'habitants subissent d'une manière chronique des pénuries alimentaires, a été affectée pendant plusieurs semaines par la sécheresse avant que surviennent des averses diluviennes dans certaines régions.

Après des décennies de déforestation, la Corée du Nord, où persistent des méthodes agricoles dépassées, est particulièrement vulnérable face aux inondations. En juin et juillet 2011, des tempêtes et pluies diluviennes avaient fait des dizaines de morts ou blessés, des milliers de sans abri, et inondé de grandes superficies de terres agricoles.

Dans les dernières années de la décennie 1990, des centaines de milliers de Nord-Coréens étaient morts de famine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS