Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne - Trois policiers lausannois seront jugés en octobre pour abus d'autorité, voies de fait et lésions corporelles simples. Il leur est reproché d'avoir usé de méthodes disproportionnées pour neutraliser deux jeunes et d'avoir lâché un chien policier sur eux.
Les policiers seront déférés devant le Tribunal de police, a déclaré mercredi Anne Plessz, porte-parole de la police lausannoise. Elle confirmait une information publiée par "Le Matin".
Les faits remontent au 15 novembre 2008. Un groupe de jeunes soupçonnés d'avoir bouté le feu à un fourgon de police est interpellé par la police à la place Bel-Air durant la nuit.
Un des jeunes résiste, il reçoit des coups de matraque et est menotté. Demandant des explications aux agents, un de ses camarades se fait attaquer par un berger allemand qui ne lâche plus son avant-bras. Il est mis à terre par les policiers et reçoit du spray au poivre. La scène a été filmée par un autre jeune avec son téléphone portable.
Les deux jeunes ont porté plainte. Les policiers ont immédiatement été inculpés, a rappelé la porte-parole de la police. Ils viennent d'être cités à comparaître. Pour l'heure, ils sont au bénéfice de la présomption d'innocence, a-t-elle souligné, ajoutant que la police attend avec intérêt l'issue de l'audience.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS