Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre d'intoxications signalées au Centre suisse d'information toxicologique a légèrement augmenté l'an dernier par rapport à 2013. Désormais appelé Tox Info Suisse, le centre a enregistré 37'419 appels téléphoniques au numéro 145. Il s'agit d'une hausse de 2,8% et d'un record en nombre absolu.

Deux tiers des appels ont permis de conseiller des personnes touchées par une intoxication ou leurs proches. Les autres appels venaient de représentants du corps médical demandant des informations concernant un diagnostic ou un traitement pour des intoxications aiguës, indique Tox Info Suisse mardi.

Plus de neuf cas d'intoxication signalés sur dix (92%) faisaient suite à un contact avec un produit toxique. Dans 8% des cas, les appelants demandaient des renseignements à titre préventif.

Les premiers touchés par des intoxications (54%) étaient des enfants dont 85% en âge préscolaire. Dans plus de trois quarts de ces cas, les enfants concernés se sont intoxiqués avec des médicaments, des produits de nettoyage et des plantes.

Si les enfants s'intoxiquent surtout par accident, les tentatives de suicide sont largement majoritaires (75%) parmi les adultes intoxiqués. Par ailleurs, 11% des adultes intoxiqués avaient abusé de substances. Le numéro de téléphone 145 est également disponible pour les cas d'animaux ayant avalé une substance toxique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS