Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Irak: 26 personnes enlevées lors d'une partie de chasse qatarie

Des hommes armés ont enlevé 26 personnes participant à une partie de chasse qatarie dans le sud de l'Irak, selon des responsables irakiens. Des membres de la famille régnante du Qatar font partie des personnes enlevées. Leur identité n'a pas été révélée.

"Des hommes armés à bord de dizaines de véhicules tout-terrain ont attaqué" en pleine nuit le site où se trouvaient les chasseurs, a dit un responsable local, sans spécifier la nationalité des victimes du rapt. Un officier de police de la province de Mouthanna, où l'enlèvement a eu lieu, a précisé qu'il s'agissait de Qataris.

A Doha, le ministère des Affaires étrangères a confirmé l'enlèvement de ses ressortissants. Il a ajouté avoir entrepris aussitôt des contacts "au plus haut niveau" avec les autorités irakiennes pour obtenir "la libération rapide" des Qataris "entrés au Irak avec une autorisation officielle du ministère irakien de l'Intérieur".

Outre les membres de la famille royale, deux officiers irakiens assurant la sécurité de la partie de chasse ont également été enlevés, ont précisé des responsables.

Hostilité des chiites

Des riches ressortissants des pays du Golfe aiment se rendre dans des pays proches, comme l'Irak, le Pakistan ou l'Afghanistan, pour chasser avec des faucons, une tradition de la péninsule arabique. Ils échappent ainsi aux restrictions imposées dans leur pays sur les quantités de gibiers tués et les espèces protégées.

Une certaine hostilité existe dans les régions majoritairement chiites du sud de l'Irak envers les pays essentiellement sunnites du Golfe en raison notamment des oppositions sur la guerre contre l'Etat islamique (EI).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.