Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bagdad - Le Premier ministre sortant Nouri al-Maliki va conserver son poste au terme d'un accord entre les partis politiques irakiens sur la répartition du pouvoir, a affirmé dimanche à l'AFP le porte-parole du gouvernement Ali al-Dabbagh. Cet accord intervient huit mois après les élections législatives.
"Un accord politique a été conclu hier (samedi) entre les partis politiques au terme duquel Jalal Talabani continue à être le chef de l'Etat, Nouri Maliki reste Premier ministre et (le bloc) Iraqiya (d'Iyad Allawi) doit choisir son candidat au poste de président du Parlement", a-t-il dit.
"Il reste encore des problèmes à régler mais lors de sa réunion jeudi le Parlement choisira son président", a-t-il ajouté.
"Nouri al-Maliki et les chefs des autres listes se rendront lundi à l'invitation de Massoud Barazani (le président de la région autonome du Kurdistan irakien) pour assister à une cérémonie au cours de laquelle chacun annoncera son appui à l'accord", a-t-il ajouté.
Blocage depuis marsLors des élections législatives du 7 mars, aucune liste n'avait obtenu la majorité pour pouvoir gouverner seule et depuis, les partis politiques étaient dans l'incapacité de se mettre d'accord sur la répartition des pouvoirs, ce qui a entraîné une paralysie des institutions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS