Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des centaines de manifestants ont envahi le consulat d'Iran à Bassora et l'ont incendié.

KEYSTONE/AP/NABIL AL-JURANI

(sda-ats)

Les responsables irakiens de la sécurité ont imposé un cessez-le-feu vendredi soir sur l'ensemble de Bassora, la grande ville du sud du pays. De violentes manifestations ont eu lieu de nouveau ces dernières heures et le consulat d'Iran a été incendié.

Un manifestant a été tué et onze autres ont été blessés lors des manifestations de la journée dans la ville, a-t-on appris de sources médicale et proche des services de sécurité. Depuis mardi, les protestations ont fait neuf morts parmi les manifestants, selon Mehdi al-Tamimi, chef du Conseil provincial des droits de l'Homme.

"Les forces de sécurité arrêteront toute personne présente dans les rues", a prévenu le commandement des opérations de Bassora concernant le couvre-feu.

Les manifestants ont tourné vendredi leur colère contre le consulat d'Iran à Bassorah, qu'ils ont incendié après l'avoir envahi. D'immenses flammes étaient visibles à des centaines de mètres à la ronde au-dessus du bâtiment que les employés avaient quitté avant l'arrivée des manifestants, selon le consulat, selon un photographe de l'AFP sur place.

Déliquescence des services publics

Les manifestations se sont succédé ces derniers jours à Bassora pour protester contre la déliquescence des services publics, la corruption et les coupures d'électricité.

"On a soif, on a faim, on est malades et abandonnés", résume Ali Hussein, un des protestataires rencontré vendredi par l'AFPTV. "Manifester est un devoir sacré et tous les gens honnêtes devraient le suivre".

Jeudi, les protestataires ont pris d'assaut et incendié plusieurs bâtiments publics et les bureaux de la plupart des partis politiques, bloquant de nombreuses artères, mais aussi le principal port du pays, Oumm Kasr, par lequel transitent toutes les importations du pays, à 60 km au sud de Bassora.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS