Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une quarantaine de personnes ont péri mardi dans une série d'attentats à travers l'Irak. Ces attaques n'ont pas été revendiquées, mais nombre d'entre elles visaient la communauté chiite, qui s'apprête à commémorer vendredi la naissance du Mahdi, une figure centrale du chiisme.

L'attaque la plus meurtrière s'est produite à Diwaniya, une ville de près d'un demi-million d'habitants à 160 km au sud de Bagdad. Un camion piégé a explosé sur le principal marché aux légumes de l'agglomération vers 10h15 locales, heure à laquelle l'affluence est à son comble.

Al-Qaïda pointé du doigt

"L'explosion a provoqué une grosse boule de feu dans le ciel. Tout le monde courait dans toutes les directions", a expliqué Muslim Farhan, qui se trouvait près du lieu de l'explosion.

Peu après, les forces de sécurité ont décrété un couvre-feu pour l'ensemble de l'agglomération. "Cet attentat porte la marque d'Al-Qaïda, mais notre enquête se poursuit et le couvre-feu court toujours. Nous annoncerons demain (mercredi) les résultats de notre enquête", a déclaré le gouverneur de la province de Diwaniya, Salim Hussein Alouanne, devant la presse.

Naissance du Mahdi

Plus tôt dans la journée, l'explosion quasi-simultanée de deux voitures piégées près de la ville sainte chiite de Kerbala, à 110 kilomètres au sud de Bagdad, avait tué quatre pèlerins chiites, à quelques jours de la commémoration de la naissance du Mahdi.

Kerbala abrite les mausolées de l'imam Hussein, petit-fils du prophète Mahomet, ainsi que celui de son demi-frère, Abbas. Les fidèles s'y rendent en masse, à trois jours des commémorations de la naissance du Mahdi, le douzième imam selon la croyance chiite.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS