Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bagdad - Une série de braquages a tourné au bain de sang à Bagdad. Des malfaiteurs ont abattu sept bijoutiers et un policier après avoir lancé un assaut audacieux, en plein jour, dans une rue fréquentée de la capitale.
Une dizaine d'hommes armés de pistolets silencieux et de fusils automatiques ont attaqué plusieurs bijouteries à Baya, un quartier du sud de Bagdad, a indiqué une source au ministère de l'Intérieur. Les malfaiteurs ont réussi à déjouer les contrôles stricts imposés aux quartiers.
Ils ont lancé des grenades assourdissantes pour créer la panique. Certains ont ensuite pénétré dans au moins cinq bijouteries ayant pignon sur la rue Achrine, la plus grande artère du quartier, alors que d'autres affrontaient des membres de la police à l'extérieur. La plupart ont réussi à prendre la fuite.
La capitale irakienne a connu depuis quelques années une recrudescence des braquages de banques et de bijouteries, qui tournent régulièrement au bain de sang.
En juillet 2009, huit policiers avaient été tués et près de quatre millions de dollars dérobés dans le quartier de Karrada, à Bagdad. Les autorités avaient fini par récupérer l'argent et quatre personnes avaient été condamnées à mort pour cette affaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS