Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Téhéran - La justice iranienne a ordonné la libération sous caution du cinéaste iranien Jafar Panahi, détenu depuis le 1er mars. Le réalisateur, qui devait intégrer le jury du Festival de Cannes, a entamé une grève de la faim il y a une dizaine de jours pour obtenir sa libération.
"Lors d'une rencontre avec ce dernier jeudi à la prison d'Evine, sa demande de libération avant le procès a été examinée et acceptée", a déclaré le procureur général de Téhéran, Abbas Jafari Dolatabadi.
"Il a été décidé qu'il serait libéré après paiement d'une caution. Actuellement les démarches judiciaires et administratives sont en cours" en vue de sa remise en liberté, a-t-il ajouté.
Jafar Panahi, qui soutient ouvertement l'opposition au président Mahmoud Ahmadinejad, avait été arrêté le 1er mars à son domicile de Téhéran avec seize autres personnes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS